En septembre 2022, le conteur et artiste sonore Rémi Ansel Salas a parcouru le territoire Brionnais Sud Bourgogne pour collecter la paroles de ses habitants et de ses habitantes. C’est en prenant le langage et la rhétorique comme supports d’interviews qu’il en a ramené des histoires intimes, touchantes et parfois cocasses.

En septembre 2022, le conteur et artiste sonore Rémi Ansel Salas a parcouru le territoire Brionnais Sud Bourgogne pour collecter la paroles de ses habitants et de ses habitantes.

C’est en prenant le langage et la rhétorique comme supports d’interviews qu’il en a ramené des histoires intimes, touchantes et parfois cocasses.

Productions sonores documentaires et fiction.

La compagnie Candide mène également des ateliers de pratiques artistiques autour du conte et/ou du jeu d’acteur, mais aussi de la création sonore dans le cadre de stages (vacances scolaires ou weekends), ou de projets scolaires.

Un projet participatif mêlant documentaire et fiction mené avec des habitants de Givors (69).

Pendant six mois, la compagnie Candide a utilisé la création audiovisuelle pour mener un projet participatif et citoyen dans le quartier des Vernes à Givors.
Le quartier, en plein contexte de renouvellement urbain, a d’abord vu l’apparition de deux personnages loufoques : Stanis et Yuri, experts en entreprenariat d’aménagement poétique.
Au cours de leurs interventions décalées, les deux hommes ont encouragé les habitants à proposer des projets fous pour leur quartier (aménagement des cages d’escaliers en piste de ski, introduction de lion pour recréer du lien avec la nature, …).

Le rendez-vous était donné dans un appartement du quartier réaménagé en studio de prise de vue pour une première partie du projet axé sur le documentaire.
Ils ont invité les habitants de 7 à 77 ans à livrer leur parole sur cet espace, et à le réinventer dans le cadre d’une boîte à questions.
‏Après cela, un atelier d’écriture à été proposé aux habitants du quartier autour des thématiques centrales de l’habitat et du cadre de vie, mais aussi de la solidarité et de l’esprit de quartier.

Au final, cinq fictions atypiques ont été préparées, tournées et partagées entre un groupe d’habitants bénévoles et l’équipe artistique.

Des vidéos poétiques créées le long du fleuve Rhône en écho au spectacle Welcome Aboard.

En écho à la création de son spectacle Welcome Aboard, Rémi Salas a travaillé avec des riverains du fleuve Rhône autour d’ateliers de réalisation audiovisuelle pour nourrir l’écriture et la mise en scène de son spectacle.

Au cours de ces laboratoires artistiques, l’accent a été mis sur la question des modes de représentation du réel, et sur les moyens d’évocation de ces représentations à travers l’image filmée. L’intervenant a orienté les participants vers une réflexion sur l’esthétique de l’image, son sens et sa composition, tout en laissant libre court à l’imagination et la créativité des participants.
‏Un travail axé sur le symbole, l’évocation, la distorsion, le détournement, la poésie plutôt que sur une lecture réaliste et naturaliste.

Andance, La Camargue, Livron-sur-Drôme, Serrières et l’île de la Platière, Saint Marcel d’Ardèche : 5 vidéos ont été réalisées – la plupart diffusées dans le spectacle Welcome Aboard – permettant donc aux participants de mettre en image leur représentation personnelle du fleuve Rhône.

Productions sonores écrites et réalisées dans le cadre d’une résidence de création au centre hospitalier de Givors.

Dans le cadre du programme régional Culture et Santé, la Compagnie Candide a développé en partenariat avec l’hôpital de Montgelas et la Fondation Bertholon Mourier à Givors un atelier de création radiophonique entre avril 2013 et avril 2014.
Accompagnés par Rémi Salas et Caroline Arnaud, patients, équipes soignantes et résidants ont réalisé des séquences sonores sur des thématiques aussi variées que les archives municipales, le voyage, le quotidien de l’hôpital et le portrait.
De l’écriture au montage, en passant par l’enregistrement, ils ont participé aux différentes étapes de réalisation d’une création sonore, en suivant des méthodes différentes selon les thèmes.
Journaliste, lecteur, conteur, chef d’orchestre ou chanteur, ils ont exploré différents types de langage sonore et de composition.
Le résultat : des œuvres aux couleurs variées chaudes ou froides, jamais tièdes, à écouter sans modération

Le bureau des archives

Lors de cet atelier, les participants se sont appropriés une ou plusieurs archives de la Ville de Givors et l’ont mise en son. En prenant comme support la mémoire de la Ville ils ont appréhendé la création sonore à travers la voix.

Cartes postales sonores

Comment créer des paysages sonores, des ambiances, des couleurs, des odeurs, des lumières avec le son ?
Ces cartes, imaginaires ou réelles, ont été écrites par les participants à partir de leur texte et d’une base de sons apportée par les intervenants, restituant ainsi des lieux, des espaces, des paysages, en un mot du voyage.

Vidal vital

Jouer avec le langage de l’hôpital, celui des patients ou du personnel, créer des poésies sonores se rapprochant du slam… Ou comment détourner un langage empreint de termes techniques, médicaux, et de maladie pour en extraire poésie et humour.

Portraits sonores

Dernière étape de l’atelier, les participants ont revêtu le costume de journaliste pour créer des portraits sonores : ceux de patients qu’ils côtoient, ceux du personnel. Ces portraits se croisent et se font écho dessinant un tableau coloré et vivant des âmes de l’hôpital.

La Compagnie Candide œuvre dans les arts du récit et la création sonore. Ses spectacles explorent les récits de vie, les répertoires de contes de tout horizon, les mythes, le slam et plus largement la parole. Ses productions sonores s’écrivent quant à elles à partir de boucles musicales et de bruitages aux sources très variées, […]

La Compagnie Candide œuvre dans les arts du récit et la création sonore.

Ses spectacles explorent les récits de vie, les répertoires de contes de tout horizon, les mythes, le slam et plus largement la parole.

Ses productions sonores s’écrivent quant à elles à partir de boucles musicales et de bruitages aux sources très variées, de nappes atmosphériques et de paroles collectées suivant des dispositifs innovants et singuliers.

Des plateaux de théâtre aux centres sociaux, des festivals aux centres hospitaliers, des médiathèques aux salles de classe, mais également dans des formats radiophoniques, les spectacles et les créations sonores de la compagnie immergent tout types de publics dans une intimité poétique.

Un web-doc sonore où le patrimoine se découvre à travers les yeux et les oreilles de jeunes dans une multitude de style : docu, fiction, paysage sonore…

Sous l’encadrement d’un réalisateur, enfants et ados du Pays Roussillonnais en Isère ont découvert l’écriture sonore pour faire entendre le patrimoine de leur territoire.
Réalisées entre avril et septembre 2018 dans le cadre du dispositif national « C’est mon patrimoine », ces balades embarquent le voyageur dans une multitude de genres radiophoniques : documentaire, fiction, électro, paysage, portrait…

Deux web-docs écrits à partir d’image d’archives sur une mosaïque gallo-romaine.

Écrit d’après un film réalisé entre 1996 et 1998, ce web-documentaire raconte comment la découverte d’une mosaïque gallo-romaine d’un Dieu Océan retrouvée dans le jardin d’un habitant anime toutes les curiosités et les envies, faisant ainsi naitre un projet aussi ambitieux qu’inattendu : l’ouverture d’un musée.

Un web-doc sonore écrit à partir d’un collectage de paroles à Vienne, évoquant le quartier de la Vallée de Gère et les goûts culturels de ses habitants.

Un documentaire sonore réalisé à partir d’un collectage de paroles auprès d’habitants de la Vallée de Gère à Vienne (38).
Ils nous parlent de leurs pratiques et de leurs goûts culturels.
La réalisation de ce web-doc s’inscrit dans le cadre de la transformation du bâtiment Proplan en musée de l’industrie textile et en nouvelle antenne du réseau des bibliothèques de la ville.

Un web-doc sonore sur la jupe, où collégiens, lycéennes et résidentes en EHPAD parlent du vêtement à travers les époques et à notre époque.

Réalisé en écho au spectacle Mythes et Jupes, ce web-sonore donne à entendre des collectages de paroles menés à Chazelles-sur-Lyon auprès de lycéennes et de résidentes en EHPAD, ainsi qu’auprès d’élèves de collège de Régny.

À partir d’une jupe tirée au sort, les conversations se sont engagées pour livrer points de vue et expériences sur le vêtement, au micro de Rémi Ansel Salas.